PRAGMAMEDIA-LOGO

Après Reflets, la censure s’attaque à Médiapart

C’est l’alerte dans les rédactions suite à une décision de censure préalable et unilatérale du Tribunal judiciaire de Paris. Il est interdit à Médiapart de diffuser les extraits d’une conversation qui appuierait de nouvelles accusations de chantage au sein de la mairie de Saint-Étienne. Après Gilles Artigues, la victime était cette fois ci Laurent Wauquiez. …

Ces entreprises qui veulent dicter la hiérarchie de l’information

« Notre agence de gestion de crise nettoie et protège votre réputation sur Internet ». Pour la seconde partie de notre dossier sur les pressions exercées contre la Presse, Pragma s’intéresse aux agences de communication spécialisées en e-reputation. Ces activités s’opposent aux libertés de l’information. Mais répondent aussi à des actes de malveillances bien réels. Les faits …

De Kléony à Lola, deux manières de traiter les crimes barbares

Pourquoi l’affaire Lola est-elle une instrumentalisation politique ? En 2018, un autre acte de barbarie avait lieu : le massacre d’une enfant de 4 ans. Mais le profil du coupable n’intéressait ni la presse, ni les partis politiques. Son nom ne sera d’ailleurs pas divulgué avant le rapport d’audience. Les faits : Ces fuites qui révèlent l’idéologie …

L’ONU va rappeler aux autorités burkinabè l’interdiction d’utiliser son logo hors des mandats internationaux

Plusieurs médias ont diffusé des vidéos du putsch exposant des militaires burkinabè tenant des drapeaux russes sur des véhicules portant le logo de l’ONU. Problème : il n’est pas censé y avoir des véhicules des Nations Unis au Burkina Faso. Nous avons vérifié la situation. Les faits : Un changement de pouvoir par les armes …

Grève à GRDF : le storytelling de La France Insoumise

Moussa Gakou syndicaliste CGT, a fait l’objet d’une perquisition dans son domicile. Pour la CGT l’acte est disproportionné. Pour plusieurs membres de La France Insoumise, il s’agit d’une atteinte aux droits fondamentaux qui criminaliserait les grèves. En réalité, le motif de l’interpellation est bien plus grave. Les faits : Une grève suivie d’une coupure de …

Quand la Russie oublie ses menaces nucléaires contre le Royaume-Uni

C’est le débat connexe aux funérailles de la Reine Elizabeth II. La Russie se dit furieuse de ne pas avoir été invitée. Et bénéficie d’une amnésie omettant la raison principale de cette non invitation : les menaces de tir nucléaire sur le Royaume-Uni. Les faits : Deuil national au Royaume-Uni et vexation de la Russie …

Comment différencier un militaire d’un mercenaire ?

La réponse peut sembler simple pour beaucoup de lecteurs mais les éléments distinguant les deux mentions sont loin d’être évidents. Engendrant une capacité de désinformation non négligeable et des récupérations politiques. Dans cet article-outil nous revenons sur les caractéristiques de chacun. Les faits : Des définitions encadrées par les normes internationales Entre le militaire et …

Gérard Araud : De la guerre en Libye à l’anticipation de l’invasion russe, un parcours atypique

Le diplomate français a tenu un rôle dans la plupart des conflits impliquant l’hexagone depuis 2011. Sa carrière est marquée par des discours mêlant lucidité et fermeté. Jusqu’en 2019 il travaille au sein du Ministère des Affaires Étrangères avant de fauter et de s’orienter vers le conseil à destination des entreprises. Fin 2021, il retourne …

Civils ukrainiens : Le rapport d’Amnesty International multiplie les désinformations

Deux éminents membres de l’ONG ont démissionné. Des décisions motivées par les choix politiques des dirigeants de la cellule des Crises Internationales. Leur déception est partagée par plusieurs experts du droit international, qui soulignent une dérive de la part d’une structure qui s’est historiquement constituée autour de la défense des prisonniers politiques. Les faits : …

Pour asseoir l’occupation, des soldats se filment en train de mutiler des prisonniers

Les scènes sont insoutenables. La torture pratiquée par des militaires russes en Ukraine fut déjà évoquée lors de l’interception d’échanges téléphoniques entre des soldats et leurs épouses. On y découvrait une glorification de la terreur, empreinte de sadisme. C’était irréel, bien trop horrible pour que l’on ose y croire. Mais les images récemment diffusées sur …