PRAGMAMEDIA-LOGO

Complément d'info

Un moment de précision sur l’information. Il s’agit de proposer aux lecteurs de soumettre une actualité à vérifier.  Et d’initier directement par la rédaction des contextualisations et compléments aux plateaux télévisés et productions papiers. Ces compléments concernent des éléments qui en étant omis par les journalistes, peuvent altérer la perception de l’information et donc l’opinion.

Complément info
Complément info

Complément d'info

Un moment de précision sur l’information. Il s’agit de proposer aux lecteurs de soumettre une actualité à vérifier.  Et d’initier directement par la rédaction des contextualisations et compléments aux plateaux télévisés et productions papiers. Ces compléments concernent des éléments qui en étant omis par les journalistes, peuvent altérer la perception de l’information et donc l’opinion.

Après Reflets, la censure s’attaque à Médiapart

C’est l’alerte dans les rédactions suite à une décision de censure préalable et unilatérale du Tribunal judiciaire de Paris. Il est interdit à Médiapart de diffuser les extraits d’une conversation qui appuierait de nouvelles accusations de chantage au sein de la mairie de Saint-Étienne. Après Gilles Artigues, la victime était cette fois ci Laurent

Lire la suite »

Après Reflets, la censure s’attaque à Médiapart

C’est l’alerte dans les rédactions suite à une décision de censure préalable et unilatérale du Tribunal judiciaire de Paris. Il est interdit à Médiapart de diffuser les extraits d’une conversation qui appuierait de nouvelles accusations de chantage au sein de la mairie de Saint-Étienne. Après Gilles Artigues, la victime était cette fois ci Laurent

Lire la suite »

Après Reflets, la censure s’attaque à Médiapart

C’est l’alerte dans les rédactions suite à une décision de censure préalable et unilatérale du Tribunal judiciaire de Paris. Il est interdit à Médiapart de diffuser les extraits d’une conversation qui appuierait de nouvelles accusations de chantage au sein de la mairie de Saint-Étienne. Après Gilles Artigues, la victime était cette fois

Ces entreprises qui veulent dicter la hiérarchie de l’information

« Notre agence de gestion de crise nettoie et protège votre réputation sur Internet ». Pour la seconde partie de notre dossier sur les pressions exercées contre la Presse, Pragma s’intéresse aux agences de communication spécialisées en e-reputation. Ces activités s’opposent aux libertés de l’information. Mais répondent aussi à des actes de malveillances bien

De Kléony à Lola, deux manières de traiter les crimes barbares

Pourquoi l’affaire Lola est-elle une instrumentalisation politique ? En 2018, un autre acte de barbarie avait lieu : le massacre d’une enfant de 4 ans. Mais le profil du coupable n’intéressait ni la presse, ni les partis politiques. Son nom ne sera d’ailleurs pas divulgué avant le rapport d’audience. Les faits : Ces fuites

Grève à GRDF : le storytelling de La France Insoumise

Moussa Gakou syndicaliste CGT, a fait l’objet d’une perquisition dans son domicile. Pour la CGT l’acte est disproportionné. Pour plusieurs membres de La France Insoumise, il s’agit d’une atteinte aux droits fondamentaux qui criminaliserait les grèves. En réalité, le motif de l’interpellation est bien plus grave. Les faits : Une grève suivie

Quand la Russie oublie ses menaces nucléaires contre le Royaume-Uni

C’est le débat connexe aux funérailles de la Reine Elizabeth II. La Russie se dit furieuse de ne pas avoir été invitée. Et bénéficie d’une amnésie omettant la raison principale de cette non invitation : les menaces de tir nucléaire sur le Royaume-Uni. Les faits : Deuil national au Royaume-Uni et vexation

Comment différencier un militaire d’un mercenaire ?

La réponse peut sembler simple pour beaucoup de lecteurs mais les éléments distinguant les deux mentions sont loin d’être évidents. Engendrant une capacité de désinformation non négligeable et des récupérations politiques. Dans cet article-outil nous revenons sur les caractéristiques de chacun. Les faits : Des définitions encadrées par les normes internationales Entre

Civils ukrainiens : Le rapport d’Amnesty International multiplie les désinformations

Deux éminents membres de l’ONG ont démissionné. Des décisions motivées par les choix politiques des dirigeants de la cellule des Crises Internationales. Leur déception est partagée par plusieurs experts du droit international, qui soulignent une dérive de la part d’une structure qui s’est historiquement constituée autour de la défense des prisonniers politiques.

Pour asseoir l’occupation, des soldats se filment en train de mutiler des prisonniers

Les scènes sont insoutenables. La torture pratiquée par des militaires russes en Ukraine fut déjà évoquée lors de l’interception d’échanges téléphoniques entre des soldats et leurs épouses. On y découvrait une glorification de la terreur, empreinte de sadisme. C’était irréel, bien trop horrible pour que l’on ose y croire. Mais les images

49 militaires ivoiriens arrêtés et peu de concret

Le 10 juillet Bamako arrête 49 militaires ivoiriens qui se sont présentés au contrôle aéroportuaire en mentionnant une mission d’appui aux contingents ivoiriens. Les réseaux sociaux s’enflamment et parlent d’une tentative de coup d’État. Le pouvoir malien dénonce une absence d’autorisation. Le colonel Abdoulaye Maïga ira jusqu’à accuser les soldats d’être des

Debunk : les nitrites sont ils essentiels aux recettes traditionnelles ?

L’ANSES recommande la diminution des nitrites dans la charcuterie. Dans son reportage du 12 avril 2022, France Info fait intervenir le directeur de la Fédération française des Charcutiers Traiteurs qui prédit la disparition de recettes traditionnelles et de PME en cas d’interdiction totale des nitrites. Revenons ensemble sur l’histoire de ces produits

Dossier : Alain Juillet est-il au service des intérêts de la Russie ? (1/3)

La situation interroge sur le degrés de sécurité de la Nation française face aux intérêts hostiles. Dans une vidéo publiée le 5 juillet sur la chaîne Youtube d’une militante pro Russe, l’ancien directeur du Renseignement à la DGSE accuse la France, l’Allemagne et les USA d’être responsables de la seconde invasion en

Debunk : L’armée française accusée de liens avec les terroristes du JNIM

Le 27 juin une vidéo accusant l’armée française de versement d’argent et livraison d’armes à des groupes djihadistes est diffusée sur des médias maliens. Loin d’une simple fake news, la vidéo confirme la présence d’une guerre de désinformation. Ces intox sont aussi le signe d’une volonté d’encourager les attaques contre les militaires