PRAGMAMEDIA-LOGO

Combien gagneraient les travailleurs français si l’on supprimait les rémunérations du CAC40 ?

Une question originale pour des slogans originaux. Dans un contexte de précarité plusieurs partis politiques agitent les salaires d’un seul grand patron pour réclamer une meilleur répartition. Cette direction pourrait-elle changer le quotidien des français ? Calcul et retour sur les ordres de grandeur du CAC40. Les faits : une rémunération totale de 258 millions d’euros …

Atouts et limites de la taxation des superprofits dans le secteur des énergies

Partisans d’un socialisme fort et tenants du libéralisme ne seront pas satisfaits par les amendements déposés au projet de loi de finance. Et pour cause, entre les volontés politiques et les mécanismes internationaux demeurent de nombreuses contraintes. L’Union Européenne et les pays membres ont des défis à relever. Atouts : Un mécanisme de financement de …

La famille Pinault a bénéficié d’un accord du fisc italien : un cadeau de 748 millions d’euros

La taxation des superprofits ne changera rien si on ne limite pas l’évasion fiscale. La famille Pinault le prouve : en conflit avec plusieurs administrations européennes, elle a bénéficié d’indulgence dans ses amendes en France. Pour l’Italie, Mediapart révèle des documents soulignant un accord baissant considérablement la facture. Les faits : Un laxisme qui rend la …

Pillage au Congo : un conseiller du président filmé en pleine corruption

Les vidéos sont accablantes et permettent de documenter la méthode utilisée pour allier corruption et pillage de ressource. Deux individus inconnus se sont fait passer pour des investisseurs, face à un conseiller congolais qui leur explique comment verser des rétro commissions sous les radars. En échange : l’obtention de titres d’exploitation minière dans un temps record. …

La presse allemande reste perplexe sur le rôle d’Olaf Scholz dans l’affaire Cum-Ex

Après le classement sans suite par le Procureur Général d’Hambourg de la plainte déposée contre Olaf Scholz et à quelques jours de sa nouvelle convocation devant la commission d’enquête Cum-Ex, la presse allemande s’interroge. La décision de justice tend à confirmer l’innocence du chancelier allemand dans le volet hambourgeois du scandale financier, mais plusieurs incohérences …

La dynastie Bongo convoquée devant la justice

Depuis 15 ans la justice française enquête sur les blanchiments de fonds publics de trois présidents africains, ayant investi dans l’immobilier de l’hexagone. Les héritiers d’Omar Bongo rejoignent la longue liste des personnes mises en examen. Les faits : Cinq enfants d’Omar Bongo mis en examen Africa Intelligence annonçait la nouvelle le 26 juillet. L’Agence …

Affaire Benalla-Makhmudov : Anticor porte plainte

L’homme de main et homme d’affaire de nouveau exposé par une action judiciaire. L’association Anticor déplore l’absence d’évolution dans l’enquête préliminaire initiée il y a 3 ans au sujet des contrats russes en lien avec des proches d’Alexandre Benalla. L’affaire se concentre sur les contrats d’une société de sécurité privée avec un homme d’affaire suspecté …

Après Lafarge, le groupe Castel accusé de complicité de crime contre l’humanité

La justice française s’intéresse de plus en plus aux activités des multinationales dans les pays en guerre. Après la mise en examen du groupe Lafarge pour le financement de l’État Islamique, le groupe Castel fait l’objet d’une enquête conduite par le Parquet National Antiterroriste. L’ONG The Sentry dénonce un système de financement à destination des …

Jugé en France, Rifaat Al Assad toujours en fuite

Condamné en France pour 90 millions d’euros de biens mal acquis, sa demande de pourvoi en cassation devait être jugée le 22 juin. La justice française reporte sa décision à septembre. Il est aussi visé par la Suisse pour crime de guerre et par l’Espagne pour blanchiment, extorsion et trafic de drogue. Si son nom …

General Electric accusé de piller la France, le gouvernement focus sur la Ligue des Champions

Une évasion fiscale estimée à 800 millions d’euros, orchestrée par GE. L’enquête provient du comité intersyndical de Belfort et du média Disclose. Elle s’ajoute aux nombreuses épines qui émaillent la vente du fleuron français Alstom au géant américain General Electric. La complicité d’Emmanuel Macron est suspectée en plusieurs points. Décryptage d’un dossier sensible désormais porté …